Jean Verly

Partant de dessins très figuratifs, j’ai découvert la complémentarité de l’ombre et de la lumière, le plein et le vide. Le dessin est aussi pour moi, une écriture. La méthode dite du cerveau droit a guidé mon apprentissage. Je me laisse surprendre par l’usage de médiums qui favorisent l’expression « Emu par l’écorce d’un arbre, il la reprend à son compte, des visages, le plus souvent féminins, aux expressions multiples, un tournoiement de danseurs croqués sur le vif sont traduits en dessins, en gravures, en empreintes. » (Art in House, 2016). Animateur d’ateliers de dessin à Court-St-Etienne au Courlieu et aux Quatre Quarts, à Louvain-la-Neuve, à l’UDA à Louvain-la-Neuve. Membre fondateur de l’asbl Arts Croisés, avec mon épouse Jacqueline Bourguignon, musicologue.