Annie Lavoisier

Née à Reims en France, Annie Lavoisier commence ses études musicales à l’âge de 6 ans dans les Classes à Horaires Aménagées Musique. Elle suit l’enseignement de grands maîtres de la harpe et occupe le poste de Harpe Solo de l’Orchestre National de Belgique (BNO) à l’âge de 20 ans. Ses concerts la mènent partout dans le monde dans des répertoires variés (musique de chambre avec son ensemble OXALYS, musique contemporaine avec ICTUS, musique orchestrale avec le BNO). 

Elle soutient le projet « Pop’harpe, harpes en carton » avec des ateliers itinérants de construction de petites harpes, accessibles à tous.

Investie dans la transmission des savoirs et pour un enseignement musical dès l’enfance, elle enseigne la harpe au Conservatoire Royal de Bruxelles depuis 2005 et crée  des spectacles  musicaux-poétiques avec ses jeunes élèves.

Plusieurs CD avec son ensemble OXALYS ont obtenus des distinctions et récompenses dans la presse musicale classique.

Autodidacte, elle découvre la peinture à l’huile en 2012 .

Démarche artistique:

J’ai 6 ans quand j’entre dans le monde musical. Une nouvelle filière d’études  se crée en France pour les enfants, à horaires partagés entre matières générales et musique. Issue d’une famille modeste, la providence me conduit là. Une passion naît , me sauve sans doute… pour la musique et pour mon instrument, la harpe. Vivre  au quotidien dans le monde impalpable des sons, qui est le langage de l’âme, dans sa partie la plus intime et cachée, me mène à des visions intérieures, des images.  Et je ressens le besoin de les amener dans la matière visible. Avec crainte, incertitudes, je me plonge dans la couleur et la texture de la peinture à l’huile quand la musique n’est pas trop jalouse que mes doigts utilisent le pinceau…